Adopter une stratégie digitale est actuellement devenu une nécessité pour le bon développement des entreprises. Les stratégies marketing traditionnelles ne suffisent plus. Cependant, qu’appelle-t-on réellement stratégie digitale ? Et comment parvenir à mettre en place une stratégie redoutable qui puisse apporter une plus-value à la société ?

La stratégie digitale, qu’est ce que c’est ?

La stratégie digitale est également appelée stratégie numérique. On entend vraiment par « stratégie digitale » les différentes stratégies utilisées à partir des nouvelles technologies de communication. Les principales techniques employées dans le domaine digital sont : le site web, le SEM ou référencement naturel et référencement payant, le marketing social, le marketing viral, le web analytics, le content marketing et la publicité display et affiliation. En effet, la mise en place d’une stratégie digitale permet à l’entreprise de suivre les nouvelles tendances, d’être au courant de tout ce qui se passe dans son environnement extérieur, mais également de suivre le comportement des consommateurs et de les approcher de plus près. Les objectifs ? Augmenter la part de marché, fidéliser les clients et changer les prospects en clients.

Les règles de base pour avoir une stratégie digitale efficace

Avant toute prise de décision, une étude préalable est indispensable. Tout d’abord, il faudrait réaliser une étude de marché pour connaitre les forces et les faiblesses du projet, ainsi que les menaces et les opportunités. Par la même occasion, il est également important de se poser les bonnes questions :

  • Qui sera la cible ?
  • Quel moyen choisir ?
  • Quel sera le budget alloué ?
  • Quels sont les objectifs commerciaux et les objectifs web ?
  • Qui sont les principaux concurrents ?
  • Etc.

Ensuite, il est essentiel d’intégrer la stratégie digitale dans la stratégie globale de l’entreprise, car elles sont interdépendantes. Et enfin, définissez les canaux digitaux, les outils et les supports web idéaux pour atteindre facilement les objectifs. Il peut s’agir de la creation site internet ou d’un blog, la mise en place d’un SEM (SEA et SEO) ou d’un landing page.

Le suivi de la stratégie

Avoir une stratégie digitale puissante n’est pas suffisante. Il faudrait également faire un suivi permanent pour connaitre sa performance. En premier, il faudrait mettre en place des KPI ou des tableaux de bord pour faire le suivi des actions menées et pour mesurer en temps réel l’efficacité de la campagne afin d’aider les dirigeants à prendre les meilleures décisions et à faire des ajustements si nécessaire. Le ROI par exemple est l’indicateur idéal pour évaluer la rentabilité d’une action marketing. Mais d’autres moyens peuvent également être utilisés comme le suivi du trafic après la creation site internet, les indicateurs de conversions, l’e-réputation et le taux de satisfaction des clients.